Bayswater poems, Poems & stories

Bayswater Dreaming / Sound poem

Listen to the audio version

A house unlike any I’d lived in, a real home

Cookie coloured carpet with chocolate swirls

trodden and marked by all five children

Panoramique view looking out to an endless street

through the lounge room window

Frosted glass doors

slide out to the passage

A forbidden bedroom

Another, empty

Purple-pastelled bathroom, dusted in talcum velour

Green mesh patio with a see-through roof

gives light to banana trees and thorny succulents

Topaz crystal sparkles in

from the pool

My tropical Bayswater universe

Adults eat, drink, gamble

in a makeshift games room

I escape to the garden

The pecan and the lemon tree are my favourites

Climb up for a better view

beyond the fence

Little stream borders slick wet lawn

School boys home for the weekend

I jump

Down by the glistening pool

and think about

Getting in

Advertisements
Standard
Bayswater poems, Poems & stories, Soundscape

Bayswater, César & Rosalie

Le film César et Rosalie me revient à travers un rêve. Je me trouve dans la maison de mes grand-parents à Perth en Australie. Le décor devient celui du film, la maison est un mélange entre la maison du film et celle, réelle, de mes vacances. Tout est mélangé. Pourtant la maison n’appartient à aucun des personnages présents dans mon histoire : elle a été vendue. Je suis donc devenue une étrangère dans ce lieu si familier. Le parquet est remplacé par le sable de la plage, il est sombre à l’intérieur. Au loin, on voit une fine tranche d’océan. Mes grand-parents habitait assez loin de l’océan. Pourtant j’ai toujours un souvenir d’eau quand je pense à leur maison. Peut-être parce que leur cité s’appelle Bayswater. Peut-être parce que l’image de leur piscine dans le jardin où j’ai passé mon enfance ne me quittera jamais.

 

César et Rosalie (1972)

César et Rosalie (1972)

Standard